Pocket Watches Forum


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première révision d'un gousset à cylindre

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:44 am

14/01/2015

Bonjour,

c'est ma première séance d'horlogerie...

D'abord l'atelier tout neuf, outillage reçu, déballé et rangé aujourd'hui :



Atelier où l'on voit les 3 montres que je vais restaurer en commençant par la plus petite qui est aussi la plus récente :



Et hop ! Le verre est venu tout seul, grâce à un outil universel : mon Laguiole. Bien sûr, avant toute chose, je me suis assuré que le ressort de barillet est complètement détendu.



Les aiguilles à présent, j'ai un peu la trouille mais je fais confiance au protège-cadran.



2 coups de leviers plus tard, les aiguilles rejoignent leur boite. Même la trotteuse est sortie sans discuter...



Après desserrage de la vis de remontoir, celui-ci vient tout seul. Je note qu'il est vraiment cracra, à moins qu'il soit lubrifié à la graisse graphitée ?



Je resserre la vis du remontoir d'un tour et demi puis je décoince les deux piliers du cadran maintenus par des têtes de vis à échancrure.



Toujours grâce à la lame de mon Laguiole, je soulève délicatement le cadran en prenant appui sur la plus grande surface possible. Du coup, l'état cosmétique du cadran ne s'agrave pas.
Mais un rouage en profite pour se barrer (pointé par deux tournevis)



Le dessous du cadran, probablement en émail cuit sur laiton. Je range ce cadran qui partira en restauration quand j'aurai aussi démonté ceux de mes deux autres goussets.



La roue de l'aiguille des heures ne demande qu'à tomber (pointée par 2 tournevis), je la range donc avec la précédente dans une boite à part puis je déverrouille la vis à tête échancrée qui bloque le mouvement dans le boitier.



Voici donc l'ébauche en place sur le porte-mouvement, les choses sérieuses vont pouvoir commencer. Au passage, je range le poussoir de réglage de l'heure dans la boite du remontoir.



Le pont de balancier est venu tout seul, il n'y a rien à signaler, le spiral est en pleine forme => dans la boite.



Le pont d'échappement et sa roue trouvent leur place dans une autre boite.



Idem pour le pont et la roue des secondes. Enfin, je crois que c'est la roue des secondes...



Premier hic : en sortant les vis du pont principal, je constate qu'une d'entre elles n'est pas conforme aux deux autres... Je range cette vis dans une boite et je remets en place les 2 vis qui conviennent, ce qui me permet de vérifier que je suis capable de remettre une vis en place dans une montre (c'est la première fois).



J'ai repéré un autre truc qui ne va pas du tout : le ressort de rappel de la commande de réglage de l'heure est pris en sandwich entre la platine et le char. Je dépose cette pièce et en effet, elle est marquée par le serrage alors que ce ressort aurait dû prendre appui contre le champ du char.
Et ça peut expliquer pourquoi la montre ne fonctionnait que posée sur le dos.

Je m'interroge : vaut-il mieux continuer la révision ou rhabiller le mouvement pour tester son fonctionnement ?



Je vais y réfléchir et en attendant, je range ces pièces dans une dernière boite avant de prendre une photo du coffret complet.

A suivre, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:46 am

15/01/2015

Suite...

En fait, il vaut mieux poursuivre le travail de révision comme prévu au départ plutôt que de tester une réparation qui ne suffira peut-être pas, surtout que le mouvement est très sale et dépourvu d'huile.



Un minuscule coup de lime sous la loupe X10 pour faire disparaitre la bavure générée par l'acier du ressort sur le laiton du char et on continue.



La commande de mise à l'heure et son ressort trouvent place dans une nouvelle boite.
ATTENTION : les 2 vis semblent identiques mais celle de la commande dispose d'un "col" sous la tête pour permettre à cette commande de bouger librement (vis pointée par le tournevis mais la photo ne permet pas de voir ce détail)



Dans la boite suivante prennent place la roue de mise à l'heure avec sa vis, le pignon de remontoir et le pignon coulant placé entre les deux. C'est tout pour le coté cadran...



Retour coté ponts : on dépose le ressort du cliquet de barillet puis le cliquet lui-même ; la vis et la rondelle de la roue de couronne...
ATTENTION : cette vis est à pas inversé.

Photo intermédiaire ou on voit la rondelle en question légèrement décalée :



La roue de couronne elle-même rejoint la boite.



Puis je reprends la boite avec une seule vis dedans, celle du pont principal plus courte que les deux autres dont l'emplacement est balisé par un pique-huile sur la photo.
Cette boite va donc gagner 4 places, les 2 autres vis la rejoindront mais plus tard : pour l'instant, je les remets en place pour la deuxième fois, car je dois m'arrêter pour aujourd'hui faute de temps pour m'occuper de la chaussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:46 am

16/01/2015

Et c'est déjà la troisième séance...

Bon, cette fois, pas d'hésitation. Je pose le pont sur l'un des trous de fixation des cales du porte-mouvement, je me saisis de mon mandrin de serrage dont l'écrou va servir de marteau et d'un très léger coup assez sec, je frappe bien droit l'axe de l'aiguille des minutes.



Je retourne le mouvement et je constate que le chevillot a bougé, avec une pince plate, je le sors complètement et la chaussée tombe sur la table.



Ensuite, il n'y a plus qu'à retirer les 2 vis qui maintiennent le pont principal et le tour est joué, on va bientôt pouvoir passer au nettoyage.

Et c'est là que je réalise mon ânerie... Fallait bien que j'en fasse au moins une, pour un premier déshabillage ?



Voilà le problème : je n'ai pas dévissé le rochet quand il fallait le faire. L'écrou étant un peu spécial, il n'a pas attiré mon attention. J'ai tenté de dévisser avec les pointes d'une brucelle en maintenant le rochet avec le pouce, sans forcer bien sûr, mais ça ne bouge pas.
Le pignon de remontage étant fixé par une vis pas à gauche, je suppose que celle du rochet est à pas normal. Un petit bout de l'axe dépasse mais, même avec la loupe X10, impossible de voir le sens du pas.

C'est tout pour aujourd'hui, on règlera ça demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:47 am

17/01/2015

Voici la quatrième séance.

La nuit porte conseil.

Donc, aujourd'hui, j'ai remonté le pont principal puis le cliquet et son ressort pour me retrouver dans les conditions de la phase au cours de laquelle j'aurais dû penser à débloquer l'écrou de fixation du rochet.



Ensuite, avec la pointe d'une lime inclinée à 45 degrés dans un des deux trous de l'écrou, j'ai tappoté à brefs petits coups avec mon mandrin de serrage 5 ou 6 fois et j'ai obtenu un dévissage d'un huitième de tour. Le reste fut un jeu d'enfant.



Cette fois, la roue centrale est libérée et s'apprête à rejoindre sa boite.



Voici le barillet ouvert, le ressort semble en très bon état.



J'ai pris les cotes de ce ressort mais je me demande s'il est vraiment utile de le remplacer. L'acier est d'un beau bleu... acier justement, il n'y a pas la moindre trace de corrosion ni de déformation. Bien sûr, je n'ai pas "tiré dessus" pour le forcer à se détendre davantage et sur la photo, il est posé sur un post-it de 75 x 75.



Et voilà le résultat avant nettoyage. D'un côté je suis assez content de moi parce que je n'ai encore rien abîmé et d'un autre, je le précise surtout pour les débutants qui voudraient se lancer comme je le fais à présent : pas besoin de sortir de Polytechnique pour faire ça.
Suffit d'être méticuleux, ordonné, de savoir revenir en arrière en cas d'erreur pour recommencer le travail proprement, de se donner la peine de prendre des notes et des photos.
TRES IMPORTANT : il ne faut jamais "forcer"...
Il faut être outillé aussi : pour réviser des montres de poche, il faut compter environ 350 € de matériel, consommables et port compris.

Et ce sera tout pour aujourd'hui : quand on débute, cette activité demande une énorme concentration. A la moindre erreur, on peut détruire irrémédiablement un mouvement et je tiens beaucoup à celui que je suis en train d'essayer de refaire fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:48 am

21/01/2015

Aujourd'hui, c'est jour de grande toilette avant contrôle des pièces et huilage-rhabillage.



On va commencer par la platine et le pont principal. La technique est simple : un produit spécial dilué à 5 % dans le bocal de gauche, un 1er rinçage à l'eau dans celui du milieu suivi d'un deuxième rinçage, toujours à l'eau claire, dans celui de droite.
Ensuite, les pièces seront égoutées sur la serviette en papier rouge puis retournées à la brucelle sur une partie sèche de façon à éviter tout risque de dépôt minéral.
Enfin, le sèche-cheveux va permettre d'éliminer toute trace d'humidité. Il y a aussi des cure-dents en bois pour nettoyer les creux.



Chaque lot de pièces va passer 9 minutes dans le produit, 1 minute dans le premier bain de rinçage et 2 dans le second. A noter que chaque brucelle subira le même traitement pendant l'opération, ce qui me permettra de travailler avec du matériel tout propre.



Les premières pièces après séchage. Attention au sèche-cheveu : Murphy se cache dedans... Le mettre en route très loin des pièces à sécher et faire attention en se rapprochant. Quand les parties humides de la serviette ont séché, c'est que les pièces aussi l'ont fait.
Notez la première boite, essuyée et prête à recevoir son lot de pièces.



Pour leur part, la platine et le pont principal ont pris place dans des sachets individuels où ils ne risqueront aucune contamination et surtout pas par des traces de doigts.



Au risque de passer pour un diptérosodomite, je note le contenu de chaque boite sur une liste numérotée. A chaque étape du parcours, les pièces sont comptées et comparées à la liste.



Et voilà le résultat : tout a été nettoyé, sauf natuellement les aiguilles, le cadran et le boitier ; en utilisant simplement deux litres d'eau (les bains de rinçage ont été changés tous les deux cycles), deux serviettes en papier, trois cure-dents et un peu de produit.

Ce n'est pas évident sur les photos mais le mélange, jaune au départ, est devenu vert à la fin.



Un dernier truc qui peut être utile : une fois l'"atelier" rangé, je retourne par dessus la serviette blanche qui me sert de nappe après l'avoir secouée ou changée (j'en ai deux identiques). C'est un moyen peu coûteux et efficace pour protéger le tout de la poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:49 am

22/01/2015

Et voici venu le temps du huilage-rhabillage...



Tout d'abord, je remets le char en place. J'ai lu que l'on ne doit pas démonter cette pièce mais ce mouvement a été massacré par un soi-disant horloger et j'ai trouvé le ressort de rappel du poussoir de mise à l'heure coincé entre chariot et platine.



A présent, je monte sans huiler le balancier et son pont. Avec un pique-huile, je fais bouger le balancier qui oscille dans toutes les positions testées. Le balancier est bien parallèle au pont et à la platine et son axe, bien perpendiculaire sous tous les angles observés. Le jeu sur la longueur de cet axe est de l'ordre du 10ème à vue d'oeil et il n'y a bien sûr aucun jeu des pivots dans les pierres.
Pour moi le balancier et le réglage de son char sont OK, je dépose et range dans sa boite le balancier avec son pont.



Le barillet et l'intérieur de son couvercle après un léger polissage à l'aide d'un bâtonnet que je retaille à la pince coupante à mesure que son extrémité norcit. Finition des pièces au rodico avant de remettre le ressort en place, ce qui n'est pas de la tarte mais en pressant bien tantôt avec l'index gauche à 9 heures et tantôt avec le droit à 3, à la deuxième tentative j'y arrive.



Le ressort est en place ainsi que l'arbre après graissage à la 8300. Je vais peut-être en faire hurler quelques-uns mais puisque ce ressort a été lavé, je le huile en 3 points différents espacés de 120° (3 fois 2 gouttes de 8000 pour l'ensemble des spires).



Le barillet refermé est prêt à être remis en place dans son trou et sur sa surface de pivotement dûement graissés.



Après graissage des trous de la roue centrale et huilage des pierres de celle des minutes à la D5, côtés platine et pont principal, mise en place des roues.



Puis remise en place du pont principal, opération qui demande une grande concentration quand on n'est pas particulièrement adroit comme moi.



Puis c'est le tour de la chaussée après graissage. Le chevillot a été chassé d'un très léger coup de mandrin de serrage en utilisant l'embout pour les pièces les plus larges afin de laisser passer l'axe de l'aiguille des heures. Désolé mais j'ai oublié de faire une photo avec le chevillot en place.



Graissage et remontage du rochet et de la roue de couronne, puis du cliquet et de son ressort.

La suite demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 7:50 am

23/01/2015

Suite et fin du rhabillage.



Après huilage des pierres à la 8000, mise en place de la roue des secondes.



Puis du pont.



Vient ensuite le tour de l'échappement, pierres huilées à la 9010.



Préparation du coq : huilage des pierres et des dents de la roue d'échappement tant qu'elles sont bien accessibles (1 sur 3) toujours à la 9010.



C'est terminé pour ce côté, la flèche de raquette est réglée au neutre.



Graissage et mise en place des pignons de remontoir, de la commande de mise à l'heure et de son ressort. Il ne manque que les deux pignons libres de mise à l'heure qui seront mis en place juste avant le cadran quand il sera revenu de restauration.



Tic-tac, tic-tac, tic-tac, tic-tac... Mise en attente, restera plus qu'à remettre cadran et aiguilles, à faire démagnétiser (je n'ai pas l'appareil) et à régler la raquette avec mon chrono de tous les jours, une vieille Swatch Irony Alu qui bouge de moins d'une minute par an.
Pour cette montre à cylindre, je me contenterai d'une minute par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Mer Juin 03, 2015 10:28 am

03/06/2015

Finalement, ça n'allait pas du tout... Le mouvement s'arrêtait souvent, pas moyen de faire des réglages alors j'ai commandé un ressort neuf (l'ancien était vraiment en piètre état).

En déshabillant pour le poser, je repère un grain noir transparent sur la table, puis un autre et là je pige. La pierre de pivot de roue de moyenne côté platine s'est barrée, la pierre côté pont semble fendue mais tient encore bien :



Si un membre du forum possédant une potence à sertir & un lot de pierres et habitant pas trop loin de la région lilloise pouvait me dépanner pour un prix raisonnable... Je ne pense pas avoir à changer assez de pierres pour rentabiliser l'achat d'un tel matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Jeu Sep 24, 2015 2:56 am

24/09/2015

"All by myself!"

En fait, changer une pierre, ce n'est pas si difficile que ça. Mesures de la pierre manquante, commande d'un lot de 3 et d'une potence avec son set d'outils et au boulot.



Déjà, contrôle du trou avec le pivot de la roue : OK c'est parfait, ça tourne sans jeu.
Ensuite pose de la pierre dans le bon sens (huilier dessous), choix des outils : un pour chasser la pierre bien à plat, un pour sertir "large" et un pour la finition, c'est à dire pour bien araser le métal autour de la pierre, au niveau de celle-ci.

La méthode est empirique, je n'ai jamais appris à faire ça, mais ça tient et je n'ai pas cassé de pierre. La principale différence avec le travail d'un pro, c'est que j'ai passé 2 heures à faire un truc qui doit prendre dans les 2 minutes mais c'est pas grave, il pleut et il fait froid donc c'est pas un temps pour la moto ni pour le jardinage.
je suis content de reprendre l'horlogerie, prochaine séance : rhabillage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Jeu Oct 15, 2015 3:24 am

15/10/2015

Et voilà, le rhabillage a été terminé hier. Après 24 heures de "rodage" sans aucun problème, le mouvement a regagné son boitier et a retrouvé son cadran et ses aiguilles :



Il ne reste plus que les réglages à faire. Après 2 heures de fonctionnement flèche de raquette au neutre, ça n'a pas bougé malgré le ressort moteur neuf. Après quelques jours de rodage, il ne restera plus qu'à remettre le trèfle à 4 feuilles de 1914 en place, entre le cache-poussières et le couvercle.

Prochain projet : une montre à verge du début du XIXème siécle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cedric33
New member


Posts : 6
Join date : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Sam Nov 14, 2015 2:11 am

Très beau sujet et bien expliqué en plus.
Je viens de récupérer un gousset à cylindre de ma grand-mère. Il n'y a plus de verre ni d'aiguilles sauf pour les secondes. J'ai reçu mon matériel ce matin afin de procéder au démontage.
Je vais beaucoup m'inspirer de ton expérience qui je pense va beaucoup m'aider même si je ne vais pas rencontrer les mêmes problèmes que toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 71
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   Dim Nov 15, 2015 2:29 am

cedric33 a écrit:
Très beau sujet et bien expliqué en plus.
Je viens de récupérer un gousset à cylindre de ma grand-mère. Il n'y a plus de verre ni d'aiguilles sauf pour les secondes. J'ai reçu mon matériel ce matin afin de procéder au démontage.
Je vais beaucoup m'inspirer de ton expérience qui je pense va beaucoup m'aider même si je ne vais pas rencontrer les mêmes problèmes que toi Wink

Bonjour Cédric et bienvenue,

bien que débutant, je me permets de te donner quelques conseils :

- ouvre un sujet pour la resto de cette montre, les participants au forum pourront t'aider
- fais des photos, un max de photos, une à chaque étape : ça te permettra de t'y retrouver au moment du "rhabillage".
- avant de démonter quoi que ce soit, assure-toi que le ressort moteur est détendu (il faut soulever le cliquet avec un tournevis en maintenant un doigt sur le rochet pour éviter une détente trop brutale)
- règle d'or : c'est toujours le pont de balancier qui vient en premier

Bon courage, c'est pas évident mais on y arrive : j'attaque mon troisième projet, les 2 premiers (dont celui-ci) sont réussis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première révision d'un gousset à cylindre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première révision d'un gousset à cylindre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première campagne présidentielle à la Télévision.
» C5 : la première série TV de 1957
» Première démonstration de la télévision mécanique (1926)
» La télé depuis quand ?
» Ma première russe, une Molnija... 11 ans déjà !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Watches Forum :: Section francophone :: Montres de gousset-
Sauter vers: